Nom de session
Reconnaissance des droits : comment les faire valoir ?
Intervenants
Bruno Rougier -
Fabienne Doroy - Association France Parkinson
Sylvie Moreau - Association France Parkinson
Typhaine Mahé - CNSA (caisse nationale de solidarité pour l'autonomie)
Clotilde Durand - Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
Horaire
11:45 - 13:15

La maladie de Parkinson fait partie des maladies chroniques classées Affection Longue Durée (ALD) par le code de la Sécurité sociale (art. D 322-1). À ce titre, elle permet une prise en charge à 100 % des soins et traitements liés à la maladie par la Sécurité Sociale. Cependant, si la maladie pose d’abord des questions sur le plan médical, elle interroge également sur nombre de questions d’ordre juridique et social liées au handicap qu’elle entraine à plus ou moins long terme. Et le problème de l’invalidité ne relève pas seulement de l’Assurance Maladie, mais aussi d’autres organismes parties prenantes, notamment la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ou des conseils départementaux, auprès desquels il sera nécessaire de mener des démarches pour faire reconnaître les droits afférents à la situation de handicap

Quelles sont les aides financières existantes pour assurer un minimum de ressources ou encore financer des aides spécifiques ? Quelles sont les aides humaines et matérielles dont il est possible de bénéficier pour préserver son autonomie ? Comment partir en retraite lorsque l’on a la maladie de Parkinson ? Quels sont les recours juridiques possibles en cas de litige ? Vers qui se tourner pour être accompagné dans les démarches administratives ? Toutes ces questions, et bien d’autres encore, doivent pouvoir trouver leurs réponses, et ce de manière personnalisée, car la multiplicité des critères en fait parfois de véritables casse-têtes.